Coop Agri-Énergie Warwick

La Coop Agri-Énergie Warwick est la toute première coopérative agricole dédiée à la production d’énergie renouvelable au Québec.
Le biométhane, ou gaz naturel renouvelable, est produit à partir de lisiers, des fumiers et des matières organiques résiduelles d’entreprises environnantes.

Le projet

Un projet à échelle humaine, ancré dans son milieu

Le complexe de biométhanisation de Warwick a été conçu pour s’intégrer dans le milieu rural où il est implanté. Situé à plus de 500 mètres de toute habitation, il est localisé sur une route secondaire, à proximité du réseau gazier d’Énergir.

Projet en cours

COOP Agri-Énergie Warwick

Créée en avril 2019, la Coop Agri-Énergie Warwick est une coopérative agricole qui regroupe une dizaine de membres agricoles. En partenariat avec Coop Carbone, la Coop Agri-Énergie Warwick développe le premier projet de biométhanisation agricole coopératif au Québec dans la région de Warwick, dans le Centre-du-Québec.

  • Le site de Warwick est en activité depuis juin 2021

    Après quelques mois de rodage, le complexe de biométhanisation de Warwick injecte maintenant du biométhane dans le réseau gazier d’Énergir situé à proximité. Il contribue ainsi à l’atteinte des cibles gouvernementales de substitution de gaz naturel de source fossile.

  • Un projet clé en main

    De la conception du projet aux opérations quotidiennes du complexe, Coop Carbone s’occupe de tous les aspects du développement, de la mise en service et de la production de gaz naturel renouvelable pour la coopérative agricole.

  • Une collaboration étroite avec les entreprises agricoles

    Le conseil d’administration de la coopérative agricole est composé de producteurs alors que Coop Carbone gère le complexe, permettant ainsi aux producteurs agricoles de se concentrer sur leurs opérations à la ferme.

En chiffres 12

C’est le nombre d’entreprises agricoles qui composent actuellement la Coop Agri-Énergie Warwick.

En chiffres 2,3 millions m3

C’est la quantité de biométhane que le complexe de biométhanisation de Warwick injecte chaque année dans le réseau gazier, à partir de 50 000 tonnes de matières organiques résiduelles.

En chiffres 70 %

La réduction des émissions de GES du site de Warwick correspond au retrait de 1600 voitures sur la route, soit l’équivalent de compenser les émissions de 70 % du parc automobile de la Ville de Warwick.

Mise en place du projet

La démarche Agro-Carbone

Début 2015, Coop Carbone lance la démarche Agro-Carbone qui vise la réduction des GES dans le secteur agroalimentaire grâce à des projets structurants et collaboratifs. C’est dans ce cadre qu’a été conçue la Coop Agri-Énergie Warwick.

Le modèle

Un modèle d’économie circulaire

Les fumiers et lisiers ainsi que d’autres matières résiduelles sont apportés au complexe de biométhanisation de Warwick pour en extraire le méthane qui sera purifié en gaz naturel renouvelable.

Le digestat, coproduit de la biométhanisation, sera retourné sur les fermes pour épandage, complétant ainsi la boucle de l’économie circulaire avec, en surplus, le biométhane pour remplacer le gaz naturel d’origine fossile.

Questions et réponses

  • La valeur fertilisante du digestat est-elle plus élevée que celle des lisiers/fumiers conventionnels?

    Oui, en raison des autres matières résiduelles organiques qui sont intégrées aux fumiers et lisiers (recette).

  • Qui peut faire partie de la coopérative?

    Actuellement, seuls les agriculteurs et quelques fournisseurs d’intrants peuvent en faire partie. Les postes réservés aux agriculteurs doivent être en majorité.

  • Peut-on vendre ses résidus agricoles sans faire partie de la coopérative?

    Non. Seuls les agriculteurs membres approvisionnent le complexe en résidus agricoles.

  • Quels sont les avantages pour les producteurs agricoles de développer des projets de biométhanisation?

    La production de biométhane permet aux agriculteurs de diversifier et d’augmenter leurs sources de revenus, de participer à la transition énergétique, de réduire les odeurs d’épandage et d’obtenir un digestat avec une valeur agronomique élevée.

  • Quelle est la différence entre le biogaz, le biométhane et le gaz naturel renouvelable?

    Majoritairement composé de dioxyde de carbone (CO2, environ 40 %) et de méthane (CH4, environ 60 %), le biogaz est un gaz brut produit par la décomposition de matière organique putrescible.

    Une fois purifié, le biogaz devient du biométhane ou gaz naturel renouvelable (GNR). Ses propriétés lui permettent d’être interchangeable avec le gaz naturel et donc d’être injecté dans un réseau de distribution gazier.

  • Le biogaz est-il issu des cultures énergétiques comme le maïs?

    Au Québec, seules les matières organiques résiduelles sont utilisées dans la production du biogaz.

Critères pour de nouveaux projets

Développement au Québec

Nous collaborons avec les producteurs agricoles, les MRC, etc.

Présence d’entreprises agricoles (production animale ou grandes cultures) intéressées.

Volonté régionale de soutenir la biométhanisation agricole coopérative comme levier de développement économique et outil de transition énergétique.

Présence d’entreprises de génératrices de matières organiques résiduelles (boues agroalimentaires, municipales ou industrielles).

Site d’intérêt à proximité du réseau gazier (zone verte ou blanche).

Adhésion aux valeurs coopératives et disposition à investir (mise de fonds).

Presse

Ils parlent de nous!

Nos autres projets phares

Envoi Montréal En savoir plus
Coop Agri-Énergie Warwick En savoir plus