Et si nous renforcions la chaine d’approvisionnement du vélo électrique ?

À l’automne 2023, le Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (MEIE) a lancé un appel de projets pour promouvoir l’achat local, dont un volet sur la résilience des chaînes d’approvisionnement manufacturières du Québec. Le projet proposé par la Coopérative de solidarité Carbone a été retenue pour réaliser une analyse de la chaîne d’approvisionnement des vélos électriques au Québec.

« L’appel de projets a attiré d’excellentes initiatives. Elles viennent toutes favoriser l’achat local, que ce soit par la promotion des Produits du Québec, le recours aux produits d’ici ou l’utilisation efficace et responsable des ressources de notre territoire. Je félicite la Coopérative de solidarité Carbone pour ce projet, qui incitera les entreprises concernées à consommer les produits de chez nous », a souligné Christopher Skeete, ministre délégué à l’Économie, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval.

« Nous sommes profondément honorés par la décision du gouvernement de sélectionner notre coopérative pour cette mission importante. C’est un signe manifeste de confiance en notre expertise et une reconnaissance de notre engagement continu envers la mobilité durable, l’économie circulaire et l’innovation par l’entremise de notre accélérateur MOBIS. Cette initiative, menée conjointement avec d’autres partenaires de l’industrie du vélo, et notamment avec l’entreprise émergente MileBox, s’inscrit parfaitement dans notre démarche globale visant à agir face à l’urgence climatique en appuyant la mise en œuvre de projets collaboratifs de réduction de gaz à effet de serre », a précisé Jean Nolet, directeur général de la Coopérative de solidarité Carbone

« L’engouement entourant l’achat local continue de grandir. Bravo aux organisations qui, comme la Coopérative de solidarité Carbone, mettent en valeur les produits de chez nous! Je suis fier que la communauté d’affaires de la Capitale-Nationale participe d’aussi belle façon à ce mouvement », a ajouté Jonatan Julien, ministre des Infrastructures et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

Le projet vise à améliorer l’économie circulaire dans ce secteur d’activité et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre en augmentant le nombre de fournisseurs québécois.

En collaboration avec MileBox, ce projet a été initié dans le but de mieux connaître les fournisseurs des composantes de vélos électriques au Québec, et ce pour favoriser une plus grande production locale.

La première étape ? Identifier par une étude tous les fournisseurs potentiels de composantes de vélos électriques au Québec, et ce, pour améliorer la résilience de la chaîne d’approvisionnement. Nous partagerons ensuite les résultats avec l’écosystème pour mieux faire connaître les fournisseurs auprès des manufacturiers, et aider les autorités gouvernementales à mieux les soutenir.

Si vous êtes un fournisseur, un manufacturier ou un acteur de l’écosystème, et que vous souhaitez participer à cette étude, nous vous invitons à remplir le sondage

Ce projet est financé par le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec et est mené par la Coop Carbone, Vélo-Québec, Cargone et MileBox.

Pour aller plus loin :