Mobis

Nouvelles mobilités

Réduire la dépendance à l’auto et développer les mobilités partagées

 

Définition

Que sont les nouvelles mobilités?

Les nouvelles mobilités sont un ensemble de différents modes ou services de transport, interconnectés ou non, qui permettent de satisfaire aux besoins variés de mobilité (Politique de mobilité durable, Gouvernement du Québec).

On peut penser aux mobilités partagées, comme l’autopartage, le covoiturage, le vélo partage ou le transport à la demande. Les nouvelles mobilités s’appuient sur des modèles d’affaires basés sur le partage et la mutualisation.

Que faire?

Comment favoriser la mobilité durable dans le transport de personnes?

L’approche RTA (réduire, transférer, améliorer), préconisée par beaucoup dans l’industrie de la mobilité durable est un guide simple et efficace. Il s’agit de …

Réduire (ou éviter) Réduire ou éviter les besoins de déplacements motorisés et les distances à parcourir. Des mesures favorisant un meilleur arrimage entre la planification du territoire et des transports ou permettant de réduire le nombre d’auto-solo entraînent des réductions de consommation de pétrole et d’émissions de GES (p.ex. covoiturage).

Transférer les déplacements vers des moyens de transport moins énergivores et qui se traduisent par de plus faibles émissions de GES, comme le vélo ou l’autopartage.

Améliorer l’efficacité et la source d’énergie des véhicules en réduisant leur empreinte carbone (p.ex. véhicules électriques).

Comment faire?

Réduire et partager nos actifs de mobilité !

Nos voitures sont la plupart du temps stationnées, donc peu utilisées et quand nous les utilisons, nous sommes souvent seul au volant.

  1. Réduire les déplacements en auto

    Le nombre, la fréquence et la distance des déplacements. Favoriser la mobilité active (à pied, à vélo…) et le transport en commun (métro, bus,..) quand disponible.

  2. Partager les déplacements

    Augmenter le nombre de personnes par voiture (covoiturage) et réduire le nombre de véhicules en déplacements.

  3. Partager les véhicules

    Les véhicules sont stationnés à 97% du temps. Les partager entre amis et dans des communautés d’autopartage permet de réduire leur nombre.

  4. L’électrification des véhicules

    Permet de réduire l’empreinte carbone de l’auto à terme, en prenant en compte l’empreinte liée à la production du véhicule.

25 millions
de sièges vides / jour au Québec
Les projets

Nos réalisations en nouvelles mobilités

La co-construction de projets en nouvelles mobilités a commencé en 2018, avec Locomotion. Nous avons accompagné Solon, membre de la Coop Carbone, dans l’élaboration de ce programme de partage d’actifs de mobilité. Et ce sur différents volets : plateforme, assurance, modèle d’affaires,… En parallèle, nous avons également développé nos connaissances plus larges sur la mobilité de quartier et le transport à la demande.

 

  • Locomotion – Autopartage, vélopartage, partage de remorques

    LocoMotion est un programme de partage multivéhicules (voitures, remorques à vélo et autres) issu du projet Nos milieux de vie et Mobis. Il permet aux citoyens de transformer leur mobilité tout en créant des liens de solidarité dans leur voisinage. En plus d’être local et solidaire, LocoMotion est écologique – il favorise la mobilité active et partagée -, sécuritaire – une assurance a été conçue pour les participants – et économique.

  • Étude sur le transport à la demande et mandat pour Exo

    Cette étude de cadrage fournit une estimation globale du potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre (« GES ») du transport collectif flexible (« microtransit ») dans la région du grand Toronto et de Hamilton (« GTHA ») et la région métropolitaine de Montréal. De plus, l’étude détermine les principaux facteurs qui influenceront l’adoption et la démarche nécessaire à la mise à l’essai et la mise à l’échelle. L’échelle de temps considérée pour cette étude est d’un à cinq ans. Cette étude a ensuite permis d’accompagner Exo sur la question du transport à la demande.

  • Mobilité de quartier – Montréal en Commun

    Le volet mobilité de quartier vient enrichir l’offre globale en mobilité intégrée, en facilitant les déplacements de courtes distances au sein des quartiers, et en offrant des solutions de mobilité locale adaptées aux réalités spécifiques de différents milieux de vie. La mobilité de quartier inclut également la démobilité / immobilité.