Coop Carbone | Note biographique – Mathieu Dumas
2686
page,page-id-2686,page-template,page-template-section_a_propos,page-template-section_a_propos-php,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.2,vc_responsive

Note biographique – Mathieu Dumas

Mathieu Dumas

Mathieu détient 10 ans d’expérience sur le marché du carbone à l’international et agit à titre de chargé de projet chez ÉcoRessources depuis 2010 et de conseiller stratégique à La Coop Carbone depuis 2012. Il est expert sénior en politiques climatiques et gestion des GES, spécialisé en modélisation des émissions de gaz à effet de serre (GES) et dans la mise en œuvre de projets de réduction des émissions. Dès la ratification du Protocole de Kyoto en 2005, M. Dumas a travaillé à l’international sur les tout premiers projets de réduction des GES du marché réglementé européen. À titre de coordonnateur régional pour l’Amérique latine au sein du groupe britannique EcoSecurities International, M. Dumas a travaillé entre 2005 et 2010 sur une centaine de projets situés principalement en Amérique latine, mais également en Asie du Sud-Est et en Afrique de l’Ouest.

Au Québec, M. Dumas a œuvré sur de nombreux mandats depuis 2010 pour des clients des secteurs privé et public souhaitant analyse les risques et saisir les opportunités reliées aux changements climatiques : inventaires de GES, conseil stratégique pour les émetteurs assujettis, montage de projets de crédits compensatoires, accompagnement lors des audits, études technico-économiques, etc. En 2015, il a agi à titre de coordonnateur pour une étude réalisée pour le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), portant sur l’estimation des retombées économiques du Plan d’action contre les changements climatiques (PACC). Depuis 2012, il est coresponsable de la formation sur le marché du carbone offerte par le Ministère des Finances et de l’Économie (MFE).

Mathieu Dumas est diplômé de l’Université Laval en génie chimique. Il parle couramment le français, l’espagnol et l’anglais.